Éditions GOPE, 240 pages, 13x19 cm, 17.85 €, ISBN 978‐2‐9535538‐8‐8

mercredi 6 février 2013

Pour aller au-delà, bien au-delà du sourire thaï



Fidèle à son esprit pointu, le fondateur des éditions GOPE nous dévoile un aspect méconnu de la Thaïlande, sa face cachée la plus sombre, au travers de douze nouvelles toutes plus noires les unes que les autres.
Et là, plus que des énigmes policières à résoudre, les auteurs évoqueront le plus souvent la spiritualité ambiante, la magie pas toujours bienveillante. A l’image du romancier qui ouvre le bal, John Burdett, auteur de « Bangkok 8 », de ses suites et du récent « Vulture Peak ». Dans « Autant en emporte l’orient », il nous fait vivre les affres d’un homme mal marié, soudainement épris d’une femme ravissante au mystérieux tatouage magique, un sak yant.
De maléfice, il en est aussi question dans « l’épée » où un colonel de police va devoir payer le prix fort pour ses vilaines habitudes de fonctionnaire corrompu.
Dans « Crâne coupé », un sorcier de pacotille va même faire un petit séjour en enfer !
« Bras de fer autour d’une glacière » vous fera comprendre avec une grande finesse les rapports de forces sociaux et les moyens dont dispose le bas peuple pour négocier avec les puissants. Pas question de jouer les gros bras ou de taper sur la table, la manière d’avancer ses pions est bien plus subtile. Tout comme dans « Mort d’une légende » ou la meilleure façon de tirer sa révérence lorsqu’on est un tueur à gages.

Une anthologie à garder dans sa poche et bien en tête, pour aller au-delà, bien au-delà du sourire thaï.

Vendredi 20 juillet 2012 par Emmanuel Deslouis
http://www.eurasie.net/webzine/spip.php?article1092

Aucun commentaire:

Publier un commentaire